Background
 

Liens :

Alertes d’intempéries actuelles

Intempéries en Suisse

Valeurs seuil

Alarme-Météo différencie trois niveaux d’avertissements. L’attribution à un niveau dépend en premier lieu du potentiel de dommages en cas d’intempérie et non des valeurs seuil fixes.

 

Dans son évaluation de la situation, le météorologue concerné peut ainsi mieux tenir compte des antécédents météorologiques (ce qui est p. ex. important en cas d’inondations) et prendre en considération les particularités saisonnières. À titre d’exemple, 8 centimètres de nouvelle neige en plaine en octobre ont déclenché une Alarme-Météo. En revanche, durant les mois d’hiver, cette situation est normale pour la saison et ne fait donc pas l’objet d’une alerte.

 

 

 

optionnel fixé
Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
Intensité de la tempête minime moyenne forte
Avertissement en cas de risque de dégâts moyen risque de dégâts élevé dégâts élevé danger de vie ou de mort
Nombre d'avertissements par an et par région env. 40 env. 20 env. 2-3

 

 

En règle générale, l’attribution d’un élément à un niveau s’effectue selon les critères suivants :

  1. Niveau (jaune) :
    il s’agit d’un événement météorologique qui peut causer tout au plus des dommages minimes. Les avertissements de ce niveau ne sont pas envoyés systématiquement mais peuvent être activés de manière complémentaire par les clients d’Alarme-Météo. Ceci s’avère spécialement intéressant pour les clients qui, sur le plan professionnel ou privé, sont dépendants du temps (entreprises de construction, loueurs de tentes de fêtes) ou qui vivent dans des zones exposées.
  2. Niveau (orange) :
    lors d’une alerte de ce niveau, on doit s’attendre à des dommages matériels. Ces derniers ne couvrent en principe pas toute une région, ne sont pas catastrophiques et ne présentent normalement pas un danger crucial pour la vie humaine.
  3. Niveau (rouge) :
    une alerte intempéries de ce niveau met en garde contre une tempête violente. Dans un tel cas, on doit s’attendre à des dégâts considérables et étendus auxquels s’ajoute un danger pour la vie humaine. Ce niveau ne comprend que de très violentes intempéries comme l’ouragan « Lothar » ou les inondations d’août 2005.


Dès que l’intensité des intempéries est moyenne et présente un risque de dommages élevé, des SMS sont envoyés à tous les abonnés. L’abonnement au niveau d’alerte 1 est optionnel.

  • Données météo par
  • SF Meteo
  • Une prestation de service gratuite, offerte par
  • Etablissements cantonaux d'assurance
  • Helvetia
  • Données météo par
  • SF Meteo
  • Une prestation de service gratuite, offerte par
  • Etablissements cantonaux d'assurance
  • Helvetia